Circulation aérienne

Aérodrome de Villemarie : Signature d’une charte de qualité de l’environnement

Mardi 30 juin 2009 // La circulation

La Commission consultative de l’environnement de l’aérodrome de Villemarie (géré par la Cobas) a initié la signature d’une charte de qualité de l’environnement, issue d’un consensus entre les riverains et les usagers de la plateforme.

Elle a été pilotée par un groupe de travail associant tous les acteurs de l’aérodrome au terme de quatre séances de travail. Cette charte fut signée le 14 mai 2009 par Monsieur le sous-préfet RAMON, ainsi que Monsieur FOULON, Président de la COBAS.

Certaines mesures ont été adoptées pour éviter le survol des habitations situées dans l’axe de la piste (golf de Gujan), et diminuer l’impact du tour de piste, de l’activité avion, ULM, voltige, parachutisme, vol à voile, hélicoptère ou d’appareils militaires sur les habitations. Comme l’avait proposé l’ADPPM, une altération de cap de 20° à droite au décollage vers le Golf est recommandée par les documents aéronautiques. Le point de sortie ouest (whisky) est susceptible d’être très légèrement reporté vers le sud de manière à éloigner la zone de bruit des habitations du Pyla sud, tout en assurant un évitement suffisant du Banc d’Arguin, lequel voit son périmètre élargi sur les cartes aéronautiques.

D’autres mesures seront proposées, pour mieux prendre en compte la biodiversité présente dans la forêt.